Musique

  • Imprimer

EIMA

http://daac.ac-creteil.fr/Musique

 

Découvrez la chaîne YouTube des créations de l'EIMA Berlioz : @roundberlioz

 Le 15 novembre : nous accueillons dans le cadre de l’atelier de création et pratique artistique musicale du collège, MARIE PIERRE FAURITE, compositrice violoncelliste professionnelle intervenante à Berlioz.

Thème de l 'année : l’improvisation dans les modes de jeu occidentaux et orientaux, intégration du gamelan indonésien.

 ALEX GRILLO, vibraphoniste et concertiste spécialiste des musiques de l’image et de l’improvisation dirigée complète ce dispositif original de création collectif.

 Le 18 novembre 2019 :  première séance de travail entre les équipes russe/ musique autour du projet Chostakovitch.

 

 

Les professeurs de cinéma audiovisuel et d'éducation musicale et les Co référents cultures sont à la disposition des collègues pour aider au conseil et à la conception de projets ou d'interventions, travailler dans le cadre du projet d’établissement, à relier les différentes expérimentations dans la dimension » développement et ouverture culturelle » du projet d'établissement 2017/2020.

 

 Suzanne Dené pour le cinéma et les arts visuels

 

Jean-Philippe Baldassari pour la musique et l'ouverture culturelle aux structures musicales, les arts du son, les arts et la radio, les arts et les technologies numériques du son, l'histoire de l'art et de la musique


  • 15 novembre : nous accueillons dans le cadre de l’atelier de création et pratique artistique musicale du collège MARIE PIERRE FAURITE, compositrice violoncelliste professionnelle intervenante à Berlioz.

Thème de l 'année : l’improvisation dans les modes de jeu occidentaux et orientaux, intégration du gamelan indonésien.

 ALEX GRILLO, vibraphoniste et concertiste spécialiste des musiques de l’image et de l’improvisation dirigée complète ce dispositif original de création collectif.

  • 18 novembre 2019 :  première séance de travail entre les équipes russe/ musique autour du projet Chostakovitch
  • 9 décembre 2019 de 16 H15 à 18h10 : l’option musique accueille le célèbre compositeur REGIS CAMPO pour un échange dynamique  autour de la culture  musicale contemporaine.

 REGIS CAMPO concourt cette année au grand prix national des lycéens de la musique contemporaine. 

Nous participons, cette année encore comme depuis 2009, au vote et à la remise du grand prix au mois d’avril 2020 à la maison de la radio à Paris.

 A cette occasion nous dialoguerons avec le grand chef d’orchestre JEAN MICHEL CASADESUS que nous avons déjà rencontré et qui encourage nos actions.

  • 16 et 17 décembre 2019 :  sous l’égide de l'éducation musicale  et de la référence culture se tiendront les  12ème  rencontres des options artistiques à Berlioz

 En classe de première comme de terminale : échanges de pratiques et dialogue autour des premières esquisses des travaux plastique visuels et sonores ou musicaux.

 - de 16h30 à17h45   actions dans les salles respectives en présence des 3 effectifs d’option artistique

 - de 17h45 à 18h30    verre de l’amitié offert par la direction de l'établissement comme chaque année afin de fêter la fin de l 'année.

  •  JEUDI 7 MAI 2020 : grande soirée de gala animée par les élèves  des Ateliers de chorale, création sonore et options musique, ateliers en scène au Centre Georges Pompidou de Vincennes : réservez votre soirée ( entrée libre)  !!!

  • Octobre 2019 : les élèves ont travaillé au lycée sous forme de recherches personnelles et synthèses d’écoute et de création autour des thèmes suivants

 - faire symphonie ensemble (du romantisme au contemporain)

 

 - le mouvement répétitif (composer une pièce sonore et musicale répétitive)

  • 21 septembre 2019 : ouverture de l’atelier de création et pratique artistique musicale du collège
  • 14 septembre 2019 : ouverture de la chorale du collège Berlioz, ouverture des inscriptions aux ateliers annuels (création sonore et pratique musicale)
  • 9 et 10 septembre 2019 :

- Ouverture des options musique du lycée Berlioz

- Installation du projet langue et culture russe :  éducation musicale autour de Chostakovitch en collaboration avec Mme Catherine Gonneau et ses élèves (création d’une reprise de pièce musicale) 

 

 

 


 

  • Le 5 juin 2019, nos élèves de l’EIMA Berlioz ont été félicités par les ministres de l’Education Nationale et de la Culture au cours de la matinée du Grand Palais où ils présidaient la signature de la nouvelle convention d’action culturelle entre ministères.

    550 élèves ont célébré en musique le livre de l’été et les fables musicales de La Fontaine.
    image1  image2 

image3  image4

 

  • Le 14 maiComédie musicale Aretha Ta Vie

Concert du 14 mai 2019

Tous les ateliers Musique et options Musique ont présenté leurs travaux en hommage à Aretha Franklin et à la musique électro acoustique. Une partie de la création est originale et a été créée par les élèves. Le thème de fond est lié aux violences qu’a subi la grande chanteuse et musicienne (harcèlement, violence sociale et familiale, racisme).
Ombres et lumières des compositeurs Alex Grillo, Marie Pierre Faurite et Jean Philippe Baldassari. Ils inventent avec les élèves un jeu de partitions graphiques scénarisées sur le mode de jeu de l’improvisation.
NB: Les projets sont le fruit d’une superbe collaboration et d’un effet de tutorat artistique volontaire des élèves du lycée en direction des élèves de collège

  •  Le 16 mai : les lycéens à la philharmonie de Paris, conférence préparatoire au baccalauréat musique « Autour de Richter
  • Le 18 avril : concert "Un moment musical autour des romantiques et des modernes" de 18h30 à 20h en salle de conférence. 1
  •  Le 4 avril :  15 élèves de Premières et Terminales ont participé au concours de la musique contemporaine des lycéens de la Maison de la Radio. 40 élèves avaient participé préalablement
  • 13 février 2019 au soir : présence d’élèves volontaires de l’option musique du lycée H. Berlioz à la soirée nationale des victoires de la musique 2019
  •  En février 2019 :   rencontre avec 9 lycées d’Ile de France des compositeurs contemporains dans le cadre du concours de la musique contemporaine avec la SACEM et le GPL MUSIQUES, nouvelles en Liberté.
  • En janvier et février 2019 : La musique en commun - conférence, travail de journalisme et concert pop rock avec ZEBROCK (commun lycée et collège Berlioz). 

Cette année, 23 lycées, 30 classes et plus de 800 lycéennes et lycéens d’Ile de France ont exploreé la riche histoire des musiques actuelles et bien plus encore !

Une conférence a eu lieu au lycée H. Berlioz le lundi 4 février 2019.

Pour préparer la conférence, 3 feuilletons vidéo sur l’histoire du rock étaient disponibles sur le  lien: http://lycee.zebrock.org/des-ressources/

  • 20 et 21décembre : les ateliers ont marqué Noël par des moment festifs et musicaux ouverts de 16h 15 à 18 h 30 en salle musique.
  • 17 et 18 décembre :  la 12ème rencontre de Arts, Options Art à Berlioz (orchestre: projections/ exposition/ dialogues/ participation d’anciens élèves des options avec la référence culture/ moments de formation aux projets Art et Culture)
  • les élèves des options musique se sont vus proposer une rencontre dialogue les 6 et 13 décembre autour de l'ensemble baroque STONATRILLA et de l'ensemble inter contemporain sous la direction d’ANTONIN REY, chef d'orchestre, ancien des options musique de Berlioz, des compositeurs et chefs Stéphane Dietrich et Pierre Fassi, du comédien et vidéaste Hugues Baudouin. Ecoute et découverte d'une œuvre sacrée et profane pour chœurs et orchestre (concert le 14// église Saint Louis de Vincennes).

  •  12 octobre : EIMA Berlioz en concert pour l'inauguration des bureaux du Haut Conseil à l'Enseignement Artistique et Culturel

 

Rentrée en musique » pour l’inauguration des bureaux du HCEAC - Éducation artistique et culturelle

18.10.2018

culture.gouv.fr

Lors de la séance plénière du Haut Conseil de l'éducation artistique et culturelle du 12 octobre dernier, a eu lieu l’inauguration des nouveaux locaux du Haut Conseil EAC, dédiés au secrétariat général, au sein de l'INHA (Institut national...

Lire la suite

  Pour découvrir le Haut Conseil Artistique et Culturel : https://youtu.be/87Zr_LGBT4I

  Lettre de félicitation d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Nice : télécharger ici

 

  • 13 septembre 2018 : une belle réussite de la rentrée en musique !

 

Les projets 2019 dont encore à l'étude mais nous pouvons déjà annoncer 

 

- Création d'un atelier comédie musicale en lieder au conservatoire

- Continuité des "ateliers chorales" et  de la "création du numérique en  musique"

- Poursuite du plan de formation à la musique contemporaine des élèves de lycée ( en partenariat avec France Culture Radio France et la SACEM sous l'égide de la lettre du musicien)

- Lancement d'un travail autour de l'initiation et de l'écoute à la musique sacrée avec des intervenants in situ

- Un projet de développement du web sonore avec la diffusion de nos créations en ligne dont les villes sonores ( projet référent créé au cours du voyage à Berlin sous la direction de Mme Berthe,  professeur de langue  allemande en 2017)

- Poursuite et amplification du projets des " mondes sonores» avec la double lecture en interface musical des META DJ et du compositeur ALECX GRILLO,  célèbre vibraphoniste concertiste attaché au GMEM  de Marseille et enseignant à Aix et Paris.

 

 


EIMA

Janvier 2018

- Moment « jazz " le 22 janvier : initiation au jazz avec Rémi Jeannin, professeur en classe préparatoire au lycée Berlioz et organiste professionnel de jazz puis sortie culturelle dans une soirée de jazz à Paris ( date à préciser)

- Intervention des anciens élèves des options musique devenus professionnels de la musique aujourd'hui devant les élèves actuels, les15,16, 29 et 30 janvier

Mars 2018  

- Concert du 15 mars à la maison de la radio :  pour la 10ème année, les élèves du lycée Berlioz des options musique remettent le grand prix de la musique contemporaine au compositeur prestigieux - dialogues, échanges entre 1500 élèves de toute la France concert et  repas musical

liens : https://www.lalettredumusicien.fr/

          http://www.maisondelaradio.fr/evenement/concert-symphonique/grand-prix-lyceen-des-compositeurs

          https://www.gplc.musiquenouvelleenliberte.org/agenda/

 

Les élèves des ateliers et options animent le podium central de l'AFRIQUE EN MARCHE à la demande de l'association, le 7 avril

 Mai/ juin2018

- Concert du 17 mai : les 20 ans des options et ateliers musicaux à Berlioz ( grande scène du centre Pompidou de Vincennes à 19h45) avec tous les élèves des options actuelles, les anciens des options et des artistes prestigieux invités.

Danse, arts plastiques, musique cinéma : les arts sont de la fête

 

- Concert évènement de la fête de la musique 2018 : les ateliers et options se mobilisent pour animer Berlioz et les quartiers (lieu à préciser)

  

 Côté collège

- Concert de méta DJ :  nouveau protocole, nouvelle création avec PUCE MUSE. Restitution en avril 2018 à la fabrique d'Arcueil en présence de Madame la Rectrice

- mai 2018 :  première partie du concert des 20 ans de musique à Berlioz  (Atelier Mixage et Atelier de Pratique Musicale, 40 élèves de collège en scène)

- Le 18 juin, nous accueillons dans le cadre du projet ville de Vincennes, chorale, conservatoire et collège Berlioz, une classe de CM2 qui vient chanter avec une classe de 6ème. Cet échange donnera lieu à un projet pédagogique important pour le chant choral et verra notamment se développer une création musicale originale sous forme de comédie musicale en 2019.

-Le 22 juin, à l'initiative de Mme Beunven et du groupe des enseignements de langue anglaise de collège et de l'éducation musicale se tiendra à partir de 14 h 45 le BIG CHALLENGE en anglais et musique en salle de conférence et salle de réfectoire.  A cette occasion la chorale "petit chœur Berlioz" et des élèves de première musique EIMA BERLIOZ interpréteront des chansons anglaises actuelles de manière originale suivi d'un moment festif.

 

 

 

 


EIMA

 Lycée

 

AFFICHE CONCERT POUR LA PAIX 2016

 

Collège

  •  Les 3èmes ont constitué un répertoire d'orchestre et un atelier semestriel autour du répertoire pop rock chansons. Ils se redéployent ensuite dans les classes pour offrir des prestations et un accompagnement musical live à leurs camarades.
  • Les 4èmes 3 et 4 ont composé des textes et deux clips en cours sur le thème de la ville sonore ( EPI de collège avec 3 professeurs allemand/lettres/musique) et sur le thème du fantastique ou  de l'univers surréel.
  • Les 5èmes sont toutes en projet de création musicale visuelle ou chorégraphiques autour des fantômes avec deux projets passerelles, l'un sur les fantômes des tranchées de la guerre de 14/18 pour le centenaire, l'autre autour des masques étranges.

 Concert du 9 juin 2017

 

Le 9 juin, particulièrement dans l'enceinte du CHÂTEAU DE VINCENNES, "LES FANTOMES SONORES ET VISUELS AU CHÂTEAU" ont réuni arts et techniques de création et de formation artistique et culturelle:  l'électroacoustique, la synthèse sonore ,les arts plastiques, la vidéo, le texte de création, l’orchestration,  la scénographie, l'histoire revisitée, les fantômes sonores et visuels....... 

Participants :

- 70 collégiens

- 70 lycéens de musique, arts plastiques, danse/EPS notamment....

Ainsi que

- Alexandre Khasal, Basse, aide au projet

- Véronique Potier, Danse Scénographie

- Thierry Deletraz, Arts Plastiques 

- Monique Berghone, Arts Plastiques, aide au projet

 Des parents d'élèves, des collègues, l'équipe de direction et de vie scolaire, des agents les ont accompagnés dans cette aventure tout à fait originale.

 

Pour en savoir plus :

 http://couleurbulle.blog.lemonde.fr/2017/06/15/prise-du-chateau-de-vincennes-par-les-collegiens-et-lyceens-de-berlioz-avec-les-fantomes-sonores-et-visuels/

https://youtu.be/OQm8ohNzrJc

 

 

 


EIMA

  • 25 juin 2016  : événement musical de fin d'année  (fête du 24 juin)  lieu et ensembles musicaux en scène à préciser (la fête de la musique tombant un soi de semaine et d'examen )

 

  • 28 mai 2016 : concert public à Vincennes auprès du conseil municipal des enfants pour une action de soutien liée à l'UNICEF

 

  •  19 mai 2016 : restitution académique avec la DAAC de Créteil.

 

Consulter le site de la DAAC : http://daac.ac-creteil.fr/FA-briques-19-mai-2016-deuxieme-edition-a-Anis-gras

 

 

La Délégation Académique à l'éducation Artistique et à l'action Culturelle de Créteil organise à FA-briques #2, la fête des ateliers scientifiques, techniques et artistiques menés dans les collèges et lycées de l'académie.

En exposant lors de cette journée de valorisation les productions réalisées ou en cours de réalisation, professeurs, élèves et partenaires font partager à un large public leur expérience, leur savoir-faire et leur enthousiasme dans les domaines les plus variés : spectacle vivant, sculpture, musique, arts visuels, écriture, réalisations scientifiques et techniques, photographie, cinéma… Artistes, scientifiques et autres acteurs investis dans ces projets sont présents le 19 mai à Anis Gras - le lieu de l'autre.

9 élèves ont été retenus pour la restitution académique du jeudi 19 mai 2016 en présence de Mme la Rectrice.

VOIX    Transformation sonore

Urzica Mae 

Crespo Andersont

Robert Mélodie   

Camille Degenetais    

Clémence Decourselle 

Graff Blanche

Faure Sakura                 

 TECHNIQUE SONORE Captation sonore et visuelle

Odent Solène

Kirtikan Sayanthan         

 

 

 

  • 3 mai 2016 : les ateliers de pratiques musicales MACAO- CREATION SONORE/ ENSEMBLE VOCAL/ PRATIQUE ARTISTIQUE ET CULTURELLE PUCE MUSE et les CLASSES MUSIQUE DE PREMIERE ET TERMINALE OPTIONNELLES  sont en restitution et en SCÈNE à l'espace Jean-Pierre Miquel  au COEUR  de VILLE  de Vincennes à partir de 19 h 45  (260 places à réserver en amont)

         Seront présents 40 élèves de collège et 40 élèves de Lycée pour des  travaux  plastiques, sonores, visuels de plus de 120 élèves des deux établissements, placés sous la direction de Sege de Laubier compositeur, Véronique Potier, professeure, Alexandre khazal, professeur, Thierry Deletraz, professeur, et jean Philippe Baldassari.

Affiche Musique 2016-2-01-1

 

  • du 10 février/10 juin 2016 : appel à projet Ile de France (région) déployé à Berlioz autour du projet électroacoustique porté par PUCE MUSE  (notre partenaire en atelier de création musicale en collège depuis 4 ans). Ce projet regroupe plusieurs établissements et lieux qui participent  à une création et enquête sur les espaces sonores et musicaux électro nommé ORVIZIR (restitution fin 2016)

 

  • 15 avril : restitution en scène des travaux des élèves avec AFRIQUE EN MARCHE (30 élèves de lycée et collège),  scène centrale (200 places à  réserver en amont)  de l'ESPACE DANIEL SORANO  de Vincennes (ville partenaire) à partir de 19 h 00.

        30 élèves de lycée et collège : élèves percussionistes, danseurs et danseuses sous la direction de Véronique Potier, Fodé Ciséé, Xavier Sauvage, Bouba et Jean Philippe Baldassari.

 

 afrique en marche 2016

  •  17 mars: 30 élèves de lycée option musique se rendront  au grand prix de la musique contemporaine. Partenariat avec GPL, LA LETTRE DU MUSICIEN, MUSIQUE EN LIBERTÉS MUSIQUE RADIO CLASSIQUE, SACEM

 

  • 12 février de 13h 15 à 15h : concert " peace and lobe " dans le but de sensibiliser les élèves sur les risques auditifs initialement prévu le jeudi 19/11 mais et reporté du fait des attentats  au centre culturel Georges Pompidou à Vincennes .Les 4 classes de 4ème sont concernées

 

  • du 9 février au 13 avril 2016 : mise en place des ateliers de pratique musicale et dansée pour 40 élèves de collège et lycée.  Partenariat culturel : AFRIQUE EN MARCHE (festival concert performances films),  le grand musicien africain CISSÉ pilotera les ateliers avec Xavier Saage musicien professionnel (suivi du projet coordination JP Baldassari Musique / Véronique Pottier Danse)

 

 

 


EIMA

Découvrez la chaîne YouTube des créations de l'EIMA Berlioz : @roundberlioz

 

Ensemble intercité scolaire instrumental et vocal qui réunit de 30 à 60 musiciens et musiciennes actuels ou anciens des options et des ateliers musiques.

Un profil  facebook  " Ensemble instrumental des musiques actuelles à Berlioz"» en groupe fermé  réunit depuis 2011 l’ensemble des musiciens de l’EIMA Berlioz qui partagent leurs informations, leurs répertoires et l’association de leurs projets (ce lien est soumis à autorisation de l'administrateur).

 

  

De nombreuses activités musicales sont proposées cette année encore dans le cadre de la discipline Education musicale au collège comme au lycée Hector Berlioz.

  • Atelier de pratique musicale et atelier chorale, lundi et vendredi soir
  • Option musique en ère et Terminale
  • Heure de pratique orchestrale, lundi et mardi soir

 

 


 

EIMA

Ouverture des ateliers collège : inscriptions jusqu'au 30/09

urgent peu de places !

 

  • Le 14/09 chorale (2ème séance) : 16H15/17H15 JEUDI HEBDO   
  • Le 28/09 ATELIER MIXAGE/METAZDJ AVEC ORDIVAL (nouveau !!!) : 17H15/18H1O JEUDI HEBDO
  • Le 29/O9 ATELIER DE PRATIQUE MUSICALE RECONNU DAAC CRETEIL : VENDREDI 17H15/18H45

                    

Indépendamment de l'heure obligatoire d'enseignement et d'éducation musicale de collège  pour toutes les classes, nous proposons depuis de nombreuses années les activités suivantes :

Chorale

Une chorale ouverte à tous les élèves volontaires et motivés, à l'horaire fixé dés la rentrée scolaire, se déroule chaque année depuis 1999 en salle D 001 (rez de chaussée du bâtiment du collège).

Accueil en fonction de la motivation/nombre de places limité

Pas de connaissances musicales particulières exigées mais du sérieux et de la régularité.

  • Accueil dés la classe de 6ème. Participation gratuite pour les familles.
  • 1 heure d'activité hebdomadaire en général une fin d'après midi de la semaine.
  • Une séance d'essai puis engagement à venir régulièrement à l'activité.

A noter que la chorale produit régulièrement des spectacles de scène généralement en fin d'année scolaire (cœur de ville de Vincennes).

 

Atelier de pratique artistique musicale

 Ouvert à 20 / 25 élèves volontaires maximum issus de toutes classes (musiciens confirmés ou débutants), cet atelier créé en 1999 a produit de nombreux spectacles en lien avec des professionnels de la musique et du son, dont plusieurs compositeurs prestigieux.

 

  • Se sont succédés dans l'atelier de pratique artistique musique:
  • Francis Larvor (1999/2005) (Centre international de recherche musicale Pierre Shaeffer (1999/2001) studio électroacoustique "le Remorqueur"
  • Andy Emler (2002/2003), chef d'orchestre, compositeur jazz et musiques actuelles (Compagnie Aime l'Air)
  • Thomas de Pourquery (2003/2004) Musicien et arrangeur de jazz (Compagnie Aime l'Air)
  • Jean Serge Beltrando (2003/2005), compositeur en théâtre musical, électroacousticien
  • Léon Milo et François Daudin Clavaud (2005/2006) Compositeur pour le visuel, Chef d'Ensemble contemporain
  • Christophe Mangou (2006/2009), Chef d'orchestre attaché au London Symphonic Orchestra, Directeur de "l'Ensemble Amalgammes" et spécialiste du Sound Painting
  • Stéphane Melino (les Négresses Vertes) Festival et structure culturels Rock: Zebrock (en Seine st Denis et Val de Marne) (2009/2012)
  • PUCE MUSE : structure musicale reconnue par le ministère de l'Education Nationale (site  Puce-Muse)


Ils travaillent en lien étroit et direct avec le professeur d'éducation musicale autour de projets culturels passionnants, plébiscités ou soutenus par la communauté éducative comme par les instances de l'éducation nationale. L'atelier est directement subventionné par la DRAC Ile de France, la DAAC de Créteil, le Conseil Général du Val de Marne et la Ville de Vincennes.

  • L’atelier se déroule en fin d'après midi sur une plage de deux heures consécutives, généralement le vendredi.

Une séance d'essai est proposée.
Pas de connaissance spécifique de la musique obligatoirement bien que recommandée .
Matériel instruments et conditions techniques de qualité professionnelle offerts sur place à l'intention de la pratique et de la formation des enfants.

Participation gratuite pour les familles mais soumise à un engagement de suivi et de sérieux de la part de l'élève et de la famille compte tenu de l'effectif relativement restreint accepté, et des moyens conséquents mis à disposition des enfants par l'établissement et les structures académiques.

NB: Les activités de chorale et d'atelier peuvent participer aux points de bonus rentrant dans le cadre de la note de vie scolaire.

 

 

 

La classe de musique La classe de musique

 

 

 


 

EIMA

 

L’enseignement de lycée en éducation musicale s'établit selon l'emploi du temps hebdomadaire suivant:

5 heures d'éducation musicale en option facultative musique réparties comme suit:

  • 2 heures d'enseignement d'option musicale préparatoire à l' preuve facultative du baccalauréat musique (niveau 1) destinées aux élèves inscrits de 1 ère de toutes série (plage de deux heures consécutives le lundi en fin d'après midi en salle D 001)
  • 2 heures d'enseignement d'option musicale préparatoire à l'preuve facultative du baccalauréat musique (niveau 2) destines aux élèves inscrits de Terminale de toutes séries (plage de deux heures consécutives le mardi en fin d'après midi en salle D 001)
  • 1 heure d’enseignement et d'action musicale pouvant être commune aux 2 niveaux de classe, et permettant de rejoindre les activités artistiques et culturelles dites du "pôle artistique" (arts plastiques/cinéma/ musique). Cette heure est obligatoire et s'entend sur la durée totale de l'année scolaire.

 

Cet enseignement permet l'obtention des points supérieurs au 10 sur une note de 20/20 à l'examen du Baccalauréat musique chaque fin d'année.

L’examen a lieu en général au cours de la 3 ème semaine du mois de mai.

Le coefficient des points obtenus au dessus du 10 est de 2.

Un programme précisé par les textes et complété par les exposés et cours du professeur, ainsi que par des interventions de spécialistes du domaine, des concerts ou actions culturelles et projets artistiques en lien aux autres champs artistiques, permet un apprentissage sérieux et régulier de l’élève.

La note moyenne obtenue au baccalauréat musique par les candidats inscrits régulièrement en option musique depuis 1998, est de 15,80 /20.

Depuis 2000, tous les élèves d'option musique de 1 ère, Terminale ou issus de lycée et collège des niveaux de 4 ème, 3 ème et seconde inscrits régulièrement peuvent participer aux activités orchestrales et de création sonore contemporaine de l'EIMA (Ensemble Instrumental des Musiques Actuelles à Berlioz) selon le nombre de places disponibles et à partir de la demande parentale soumise à la direction de l'établissement.

 


Option facultative toutes séries  BAC 2018

 Pour obtenir le programme et des éléments de préparation suivre ce lien : http://www.musique-orsay.fr/pages/menubac.html

 

Ce qu’il faut savoir

L'épreuve facultative de musique est, rappelons-le, ouverte à toutes les séries. Il s'agit d'une épreuve orale de pratique et culture musicales.

  • Durée : 40 minutes (partie A : 30 minutes maximum, partie B : le temps restant). Pas de temps de préparation.
    L'épreuve est organisée en deux parties enchaînées et évaluées par le même jury.
    La partie A mobilise les compétences perceptives du candidat et sa culture musicale, la partie B lui permet de témoigner de ses pratiques musicales. 
    Les deux parties de l'épreuve peuvent se succéder dans un ordre choisi par le candidat, la durée totale de l'épreuve ne pouvant excéder 40 minutes.

 

  • Les conditions de l’épreuve 

Une fiche de synthèse, (voir modèle en cliquant ici) présente au jury les réalisations et études qui constituent le corpus du candidat élaboré tout au long de l'année scolaire. Y figurent notamment les pratiques musicales qui ont été conduites durant l'année scolaire ainsi que les orientations ayant présidé à l'étude des problématiques du programme.

Ce document, dont la présentation au jury est obligatoire, n'est pas évalué mais permet au jury d'enrichir le questionnement du candidat durant les deux moments de l'épreuve.

Première partie : écoute comparée

Deux brefs extraits d'œuvres musicales, dont l'un est obligatoirement issu d'une des œuvres du programme limitatif publié chaque année au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale, sont écoutés successivement (au maximum à trois reprises). 

Guidé par les questions du jury, le candidat en réalise le commentaire comparé visant à souligner les différences et ressemblances des musiques entendues (caractéristiques, expressions, références, etc.).
Certaines questions posées peuvent éventuellement s'appuyer sur un document (bref texte ou bref extrait de partition notamment) communiqué au candidat durant son interrogation et lui permettant d'enrichir sa réponse. 

La fiche de synthèse permet d'élargir l'entretien à d'autres œuvres connues du candidat. 

Le jury évalue les compétences perceptives du candidat et sa connaissance des problématiques étudiées dans le cadre du programme. Il apprécie également ses capacités à utiliser à bon escient ses connaissances et compétences musicales (vocales et/ou instrumentales) pour resituer les extraits entendus dans l'histoire générale de la musique.

Deuxième partie : interprétation

Après avoir brièvement présenté la nature d'une pièce témoignant des pratiques musicales menées durant l'année scolaire, le candidat en interprète tout ou partie à l'aide de sa voix ou de son instrument, en étant éventuellement accompagné par ses partenaires habituels au lycée (quatre élèves maximum issus du lycée du candidat). Cette interprétation est suivie d'un entretien avec le jury. 

L'évaluation porte sur la qualité artistique de l'interprétation (quel que soit le niveau technique auquel se situe le candidat) et sur la capacité du candidat à mettre la pièce choisie en perspective avec les problématiques du programme.

Pour l'ensemble de l'épreuve, un piano est mis à disposition du candidat. Tout autre instrument utilisé doit être apporté par les soins du candidat et sous son entière responsabilité.

Évaluation : cette épreuve est notée sur 20 points répartis comme suit. Partie A notée sur 13 points ; partie B notée sur 7 points.

 

 

Programme de l’année 2018

 

L'épreuve d'écoute comparée

La liste des œuvres et des thèmes inscrits au programme de Terminale de l'option facultative toutes séries pour l’année scolaire 2017-2018 et pour la session 2018 du baccalauréat a été publiée dans le Bulletin Officiel de l'Education nationale n°45 du 8 décembre 2016. 

Les œuvres qui suivent sont des références pour l'évaluation des élèves au baccalauréat, mais ne sauraient constituer l'ensemble des œuvres rencontrées et étudiées durant l'année. (cf. : arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010 B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

 

 

• Maurice Ravel : Concerto pour la main gauche

Pour vous aider à préparer cette épreuve, consultez la fiche pratique que nous avons consacrée à Maurice Ravel et au Concerto pour la main gauche en cliquant ici

• L'affaire Tailleferre

Production lyrique de l'Opéra de Limoges (2014) au départ de l'œuvre radiophonique de Germaine Tailleferre, Du style galant au style méchant, 4 opéras bouffes pastiches. 
Consultez la fiche pratique que nous avons consacrée à cette œuvre de Germaine Tailleferre en cliquant ici

• Birdland

Birdland est une composition de Joe Zawinul (1932-2007), clavieriste et fondateur du groupe de jazz-rock Weather Report. Pour cette épreuve, l'oeuvre est proposée dans quatre versions :

1.      In album Heavy weather - Weather Report (1977, version originale)

2.      In album Extensions - The Manhattan Transfer (1979)

3.      In album Back on the Block - Quincy Jones (1989)

4.      In album Minimal Movie - Ensemble Hyperion (2000)

Pour vous aider à préparer cette épreuve, consultez la fiche pratique que nous avons consacrée à Birdland en cliquant ici.

 

LES ARCHIVES DE L'OPTION FACULTATIVE

2018 : « BIRDLAND »

 

« Birdland » est un standard du jazz-rock composé par le clavieriste Joe Zawinul, membre du groupe Weather Report dont il fut l'un des leaders, pour l'album Heavy Weather publié en 1977.

« Birdland » a été (ré)interprété par d'autres personnalités éminentes de la sphére du jazz et des musiques actuelles.

Pour l'option facultative 2018, outre la version initiale de Weather Report, ont été retenues celles de Manhattan Transfer (in album Extensions), Quincy Jones (in album Back on the Block) et l'ensemble Hyperion (in album Minimal Movie).

 

 

 

60 - 70 : DU FREE-JAZZ AU JAZZ-ROCK

Au cours des années 60, le jazz vit une remise en cause complète de ses bases. Le free-jazz constitue le courant essentiel de cette décennie et se refuse à tout compromis musical (le jazz se libère de toutes les conventions écrites par ses pairs, l'improvisation est « libre ») et associe cette posture au mouvement politique radical issu des Black-Panthers. Le trompettiste Ornette Coleman (1930-2015) est l'un des chefs de file de ce courant. Musicalement le free-jazz est une impasse, esthétiquement il aura une grande influence, y-compris en Europe où de nombreuses formations s'en inspireront. Il demeure par ailleurs une forme d'expression qui subsiste encore aujourd'hui en s'insérant dans les solos de nombreux instrumentistes.

Les années 60-70 voient parallèlement l'émergence de la pop sous toutes ses formes avec notamment le rock progressif et la musique psychédélique qui provoquent des rapprochements avec des musiciens issus du jazz. Les genres se rencontrent, les expériences se multiplient avec notamment des novateurs tels que Frank Zappa (1940-1993).

Mais l'une des grandes figures de ces années reste le jazzman Miles Davis (1926-1991), qui durant cette décennie « électrifie » ses sons et se démarque totalement du free-jazz - qu'il déteste. En 1970, il publie In a Silent a way avec à ses côtés le guitariste John McLaughlin (1942-....) ainsi que le clavieriste Joe Zawinul (1932-2007). Peu après, Bitches Brew, devient disque d'or : la popularité de Miles Davis dépasse toutes les frontières et tous les styles des musiques dites actuelles. Ce faisant Miles Davis est l'un des précurseurs de ce qui deviendra le jazz-rock.

Le jazz-rock, que l'on appelle également jazz-fusion, ne consiste pas simplement en une fusion du jazz acoustique et du rock électique, c'est également l'introduction dans le jazz du rythme binaire propre au rock...

 « Birdland » a été composé par Joe Zawinul, l'un des leaders du groupe du groupe Weather Report (en français « Bulletin météo ») pour l'album Heavy Weather(« Temps lourd ») sorti en 1977. Le titre de ce morceau fait référence au club Birdland de New York (alors situé dans la 52e rue) dont le nom est associé à celui de « Bird » (l'oiseau) qui avait été attribué au saxophoniste légendaire Charlie Parker (1920-1955), le maître du be-bop.
« Birdland », premier titre de l'album Heavy Weather deviendra un succès commercial sans précédent dans l'univers du jazz. Heavy Weather, sera ainsi classé numéro 1 au Billboard Jazz Charts, et restera durant 60 semaines parmi le classement des meilleurs albums.

 En France l'album est accueilli plus ou moins bien :

Il a été chroniqué dans le n°337 (mai 1977) de la revue Jazz-Hot par Alex Dutilh. D'emblée le jeune journaliste nous fait part de son entière adhésion à ce nouvel album de Weather Report : « Au-delà de toute considération stylistique, on ne peut qu'être frappé par la luxuriance, la nouveauté et l'intense émotion de cette musique.
Musique narcissique et ouverte, qui allie la splendeur de son achèvement au bouillonnement de ses idées. Les trouvailles mélodiques, rythmiques, la lumineuse créativité de l'arrangement se bousculent et se succèdent dans un enrichissement permanent ».

Le journaliste de la revue Jazz Magazine (n°256) juillet-août 1977 est beaucoup moins enthousiaste : 

« Contrairement aux autres musiques celle-ci semble avoir cessé d'évoluer.  Elle se satisfait de l'emploi de toutes les formules rythmiques à travers le mode binaire, mais le discours me paraît un peu simpliste […]. »

Ah ce rythme binaire ! Comme il semble alors incongru aux yeux des gardiens du temple du jazz !

40 ans plus tard Alex Dutilh est tout aussi séduit qu'il l'était en 1977 :

« La réception de Weather Report au milieu des seventies ? Un grand bol d'air frais. Juste avant que Miles [Davis] s'impose un silence de 5 ans, ceux qu'il avait contribué à révéler prennent sa philosophie à la lettre : chercher, innover, aller de l'avant, surtout pas se retourner….
Oser penser de nouvelles formes en pleine période de déconstruction post-free ; se prendre les doigts dans les prises électriques plutôt que de les laisser gambader sur la virtuosité acoustique ; concilier des thèmes obsédants (ah, Birdland !) avec des improvisations fragmentées, suggérées, esquissées. Un splendide paradoxe : réintroduire de la fragilité dans la puissance expressive. Le geste était poétique et prophétique dans son ouverture à tous les possibles, aux courants d'air. Pas d'œillères pour les oreilles : l'exigence n'a pas pris une ride. »
Alex Dutilh
"Open Jazz - France Musique", propos recueillis en décembre 2016 .

Arnaud Merlin, producteur à France -Musique, se souvient également :

« J’ai découvert Birdland lors de la sortie du disque « Heavy Weather », en 1977. Pour l’adolescent passionné de jazz que j’étais, je me souviens d’un choc multiple : la sonorité électrique, dès l’introduction de basse de Jaco Pastorius, la rythmique binaire assumée, l’extraordinaire jovialité du thème, la poésie avec laquelle Wayne Shorter improvise au ténor, la « tournerie » finale avec l’univers sonore de Joe Zawinul… Même si mon album préféré de Weather Report reste « Black Market », paru un an plus tôt, je conserve une immense tendresse pour Birdland, devenu depuis lors un incontournable standard du jazz moderne. »
Arnaud Merlin (France Musique), propos recueillis en décembre 2016 .

 

WEATHER REPORT : HEAVY WEATHER

 Weather Report représente l'une des formations essentielles du jazz-rock créée au tout début des années 1970. Le claviériste Joe Zawinul (1932-1907) et le saxophoniste Wayne Shorter (1933-....), constituent la colonne vertébrale de ce quintette dont les membres différeront d'année en année selon les options et les humeurs des uns et des autres.
Rappelons que Wayne Shorter fut l'un des membres du second quintette de Miles Davis dans les années 60 ; quant à Joe Zawinul il fut l'un des sidemen (voir plus) de Miles pour In a Silent Way (1969) mais surtout Bitches Brew disque d’or, paru en 1970, qui marque son temps puisque Miles Davis joue alors dans les salles du circuit rock...

Dès ses premiers enregistrements Weather Report emprunte une voie proche de celle du grand Miles avec de longues improvisations électrifiées.
L'arrivée du bassiste Jaco Pastorius en 1976 (1951-1987) change la donne avec une rythmique binaire assumée. Jaco « Basstorius » comme le surnomme l'écrivain Marc-Edouard Nabe restera au sein de la formation jusqu'en 1982. De 1970 à 1986, Weather Report a enregistré 16 albums. 

Comme le souligne Frédéric Goaty dans le n°559 (mai 2005) de Jazz Magazine « Weather Report n'a pas besoin d'un chanteur charismatique : grâce à la puissance poétique des claviers de Zawinul (chercheur ET trouveur de sons), du saxophone lunaire de Shorter et la basse possédée de Pastorius, ce groupe vampirise les foules sans rien sacrifier à sa musicalité. Après le départ de Pastorius en 1982, ce ne sera plus tout à fait pareil…» Chacun des trois musiciens adopte une « posture » totalement différente : Wayne Shorter, toujours sobre dans sa tenue et son exécution, Joe Zawinul, sérieux devant ses claviers et toujours coiffé d'un bonnet, et Jaco Pastorius avec sa guitare basse adoptant une attitude carrément rock, souvent torse nu, très décontracté...

« Heavy Weather », 7e album du groupe enregistré en studio a été réalisé en octobre 1976 au Devonshire Sound Studios à Hollywood (Californie) pour le label Columbia Records.

Membres du groupe de l'album « Heavy Weather » :

 

·        Joe Zawinul : claviers

·        Wayne Shorter : saxophones

·        Jaco Pastorius : basse

·        Alex Acuña : batterie

·        Manolo Badrena : percussion

Écouter Birdland (en ligne uniquement à la Médiathèque !)

Structure musicale :

·        Tonalité : sol majeur

·        Rythme : 4/4

·        Introduction : 12 mesures (Joe Zawinul, synthétiseur)

·        1ère partie : 28 mesures (Jaco Pastorius, harmoniques artificielles qu’il anime de bends - torsions de la corde - à la manière d’un guitariste, motif répété deux fois puis à l'octave supérieure)

·        2e partie : 38 mesures (Joe Zawinul, synthétiseur + piano, Wayne Shorter, saxophone)

·        3e partie : 62 mesures (tous les musiciens)

·        Coda en boucle

 

 

 

MANHATTAN TRANSFER : EXTENSIONS

 Initié par le chanteur Tim Hauser (1941-2014), Manhattan Transfer, ensemble de jazz vocal, a vu le jour en 1969. C'est au cours des années 1970-1980 que le groupe a conquis le public Nord-Américain (puis européen) comme en témoignent les nombreux Grammy Awards dont ils furent lauréats à divers titres.

Le groupe évolue dans l'univers du jazz avec une perfection propre à la production Nord-Américaine issue des comédies musicales et plus généralement de l'entertainment.

C'est au cours des années 1970 que le groupe s'est imposé avec ses membres les plus singuliers :

·        Cheryl Bentyne (1954-....), soprano

·        Janis Siegel (1952-....), alto

·        Alan Paul (1949-....), ténor

·        Tim Hauser (1941-2014), basse

Manhattan Transfer est l'un des (rares) représentants d'une forme specifique au jazz The Vocalese.

 Vocalese

Type de jazz dans lequel on adapte des paroles sur des thèmes instrumentaux à l'origine, notamment sur des transcriptions des plus fameuses improvisations enregistrées. Il ne faut pas confondre le mot vocalese avec le français « vocalise » qui signifie le contraire : chant sans paroles, sur une voyelle. […] 
Á la fin des années 50, Dave Lambert, John Hendricks et Annie Ross [connus sous le nom de LHR] constituent l'un des premiers groupes vocaux de ce style. Durant les années 60 les Doubles Six adaptent le Vocalese en français sur les étourdissantes paroles de Mimi Perrin (1926-2010) . Jeune lycéen prêtez votre oreille à Four brothers dans sa version originale de l'orchestre de Woody Hermanpuis dans sa version revisitée par les Doubles Six !
Ce style très exigeant a eu peu de continuateurs et il demeure parfaitement représentée par le groupe Manhattan Transfer au cours des années 70-80Notons que John Hendricks (1921), l'un des fondateurs de LHR, indissociable à cette forme, sera l'un des paroliers/partenaires de Manhattan Transfer.

D'après Philippe Baudouin, in Dictionnaire du jazz, de Philippe Carles, André Clergeat et Jean-Louis Comolli.

 Dès le début des années 1970, le groupe effectua plusieurs tournées en Europe où leurs deux albums Coming Out et Pastiche obtinrent des records de vente. L'un des titres, une reprise de Chanson d'Amour(Wayne Shanklin) fut classé numéro 1 en Angleterre en 1977 alors qu'il n'obtint aucun classement aux États-Unis. À la suite de ce succès, l'album The Manhattan Transfer Live a été enregistré au Royaume-Uni et a confirmé alors la grande popularité du groupe en Europe.

C'est dans l'enregistrement suivant, Extensions (1979), que l'on trouve Birdland, arrangé pour le groupe par Janis Siegel avec des paroles signées John Hendricks - le maître de la Vocalese qui rend évidemment ici hommage au club Birdland ainsi qu'à Charlie Parker et d'autres grands noms du jazz et plus particulièrement du be-bop qui s'y sont produits :

Down them stairs, lose them cares
Where ? Down in Birdland
Total swing, Bop was king there
Down in Birdland
Bird would look, Max would cook,
Where? Down in Birdland
Miles came through, trane came too there
Down in Birdland
Basie blew, Blakey too
Where? Down in Birdland
Cannonball played that hall there
Down in Birdland, yeah

L'enregistrement de l'album s'est déroulé en octobre 1979 pour le label Atlantic.

Membres du groupe de l'album « Extension » :

  ·        Cheryl Bentyne : soprano

·        Janis Siegel : alto

·        Alan Paul : ténor

·        Tim Hauser : basse

·        Richie Cole : saxophone alto

·        Michael Omartian : piano

·        David Hungate : basse

·        Michael Boddicker : synthétiseur

·        Jeff Porcaro, Ralph Humphrey : batterie

Écouter Birdland (en ligne uniquement à la Médiathèque !)

 

 

QUINCY JONES : BACK ON THE BLOCK

 Pour beaucoup, le nom de Quincy Jones est associé à celui de Michael Jackson avec lequel il produisit « Off the wall » en 1979, « Thriller » en 1982, qui avec 100 millions d'exemplaires vendus reste l'album le plus vendu de tous les temps. Après « Bad » sorti en 1989, la collaboration entre Quincy Jones et Michael Jackson s'interrompt. Mais Quincy Jones reste également célèbre pour toute la jeune génération de cette époque avec la coproduction de «We are the world » en 1985, single ayant pour objectif de collecter des fonds pour lutter contre la famine en Éthiopie. L'événement, historique, réunit quelques-uns des artistes les plus célèbres de l'industrie musicale américaine de l'époque (Stevie Wonder, Michael Jackson, Ray Charles, Bob Dylan...).

Cependant Quincy Jones, surnommé « Q » n'est pas seulement un brillant arrangeur de musique pop... Né en 1933 dans une famille modeste, il fait ses premières armes en tant que trompettiste au sein d'orchestres de jazz, puis arrangeur. Au début des années 60 il devient arrangeur puis directeur musical du label Mercury. C’est dans ce cadre qu’il va arranger des dizaines d’albums de jazzmen (notamment Ella Fitzgerald et Count Basie pour l'abum « Ella and Basie ») mais aussi d’artistes comme Frank Sinatra, Barbra Streisand ou encore Tony Bennett. En 1964, il est nommé vice-président du label. 

Huit ans après la sortie de son dernier album chez A&M, Quincy Jones fait son début sur son propre label (Qwest) en 1989 avec son plus extravagant, plus prestigieux, plus brillant album pop à ce jour – qui ne peut avoir été conçu que par celui qui est à l’origine de « We Are the World ». Jones est l’un des premiers musiciens de l’establishment à embrasser le rap et à avoir fait le lien avec son héritage jazz. Il n’est pas difficile d’être ému par les sonorités de Miles Davis, Dizzy Gillespie, James Moody, Ella Fitzgerald, Joe Zawinul, et George Benson qui apparaissent sur « Birdland ». Le morceau est introduit par « Jazz Corner of the World » avec les rappeurs Kool Moe Dee et Big Daddy Kane qui introduisent successivement James Moody, Miles Davis, Georges Benson, Sarah Vaughan, Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald et Joe Zawinul. Plus tard, des mordus de jazz ont vilipendé Jones pour n’avoir pas tiré un meilleur avantage de cette constellation de stars du jazz, mais, à cette époque, cela semblait un merveilleux dialogue entre l’ancien et le moderne. À la 33e cérémonie des Grammy Awards, « Back on the Block » a reçu sept Grammy Awards, dont le Grammy Award de l'album de l'année.

« Back on the Block » a été réalisé en 1989 aux studios Lighthouse Studios (Los Angeles), Digital Recorders (Nashville) et Tarpan Studios (San Rafael).

Musiciens :

 ·        Georges Benson (1943-....) : guitare soliste

·        Michael Boddicker (1953-....) : programmation synthétiseur

·        Miles Davis (1926-1991) : trompette soliste

·        Nathan East (1955-....) : basse

·        Ella Fitzgerald (1917-1996) : chant

·        Dizzy Gillespie (1917-1993) : trompette soliste

·        Gary Grant (1954-....) : trompette

·        Jerry Hey (1950-....) : trompette

·        Quincy Jones (1933-....) : arrangements, claquements des mains

·        James Moody (1925-2010) : saxophone soliste

·        Ian Prince (?) : arrangements, claviers

·        Bill Reichenbach Jr. (1949-....) : trombone

·        Rod Temperton (1949-2016) : arrangements, claquements des mains

·        Ian Underwood (1939-....) : claquements des mains

·        Larry Williams (1935-....) : claviers, saxophone

·        Michael C. Young (?) : programmation synthétiseur

·        Joe Zawinul (1932-2007) : synthetiseur

Écouter Birdland (en ligne uniquement à la Médiathèque !)

 

ENSEMBLE HYPERION : MINIMAL MOVIE

 L'Ensemble Hyperion a été fondée en 1991 à La Spezia en Ligurie (Italie), il est dirigé par le flûtiste Bruno Fiorentini. Voué avant tout à l'interprétation du tango, l'ensemble est doté d'un répertoire très riche qui couvre les plus grands compositeurs de toutes les époques de Ángel Villoldo (1961-1919) à Astor Piazolla (1921-1991).
L'orchestre Hyperion propose des orchestrations parfaitement dansables, parfois complexes mais reposant toujours sur un rythme bien « tanguero ».
Dés sa fondation l’Ensemble a travaillé avec plusieurs bandonéonistes, comme Luis Stazo (1930-2015), Juan Josè Mosalini (1943-….), Daniel Binelli (1946-….), Alfredo Marcucci (1929-2010) et Christian Gerber (1976-….). L'ensemble s'est produit dans les meilleures salles d’Italie et d’Europe et lors des plus important festivals de tango (Paris, Tarbes, Berlin, Londres, Athènes, Bruxelles, Montpellier, Majorque, etc.).

L'ensemble a produit 11 Cd, essentiellement dédiés au tango mais également à Vivaldi (« I concerti a cinque » de Antonio Vivaldi) mais également aux musiques de films avec « Minimal Movie » (2008) .
« Minimal Movies » est essentiellement constitué de la réinterprétation de musiques de films (« La liste Shindler » - John Williams ; « Pour une poignée de dollars » – Ennio Morricone…) mais aussi de « tubes » comme « Chronologie » de Jean-Michel Jarre et « Birdland » de Joe Zawinul… C'est dans une optique minimaliste que l'ensemble, consitué de 6 instruments se propose d'interpétéer ces « tubes » qu'il recrée à sa manière. « Birdland » est ici arrangé par le violoncelliste Stephano Cabrera.

Membres de l'Ensemble dans « Minimal Moovie » :

·        Bruno Fiorentini : flûte

·        Pablo Bottini : hautbois

·        Valerio Giannarelli : violon

·        Marci Diato : alto

·        Stephano Cabrera : violoncelle

·        Danilo Grandi : contrebasse

 

 

 

Comme nous avons pu l'écrire en introduction, « Birdland » est rapidement devenu un standard du jazz-rock puis rapidement de toute la sphère du jazz et hors jazz... Les quatre morceaux proposés pour l'épreuve facultative sont déjà emblématique de la diversité des interprétations. Nous avons recensé par ailleurs de très nombreuses autres versions dans des styles bien différents dont nous proposons une sélection.
Commençons par une version enregistrée le 11 mai 2003 à l'Amphithéâtre de la Cité de la musique lors d'un concert du Big band du Centre des musiques Didier Lockwood : Écouter Birdland.

 

·        1977 : Earl Hines (1903-1983), « Fatha ». Le légendaire pianiste Earl Hines, surnommé Fathareprend « Birdland » avec une rythmique constituée d'une batterie et d'un tuba.

·        1977 : Buddy Rich (1917-1987), « The Greatest Drummer That Ever Lived With...The Best Band I Ever Had ». Le batteur de jazz Buddy Rich, toujours très démonstratif, reprend le morceau en big band.

·        1977 : Stanley Turrentine (1934-2000), « Nightwings ». Le saxophoniste dans une version jazz fusion toute autre que celle de Weather Report.

·        1978 : Maynard Ferguson (1928-2006), « Carnival ». Le trompettiste canadien réputé pour ses suraigus joue ici avec son big-band.

·        1988 : Charlie McCoy (1941-….), « Another Side »,. L'harmoniciste country dont il est l'un des virtuoses s'essaie ici au « country-fusion ».

·        1991 : Freddie Hubbard (1938-2008), « Studio live ». Le trompettiste qui fit partie de l'aventure du be-bop puis du hard bop est ici entouré d'une grande formation dirigée par Allyn Ferguson.

·        1994 : Peter Breiner (1959-....), « The Way We Were ». « Birdland » en version symphonique…

·        1994 : Jerry Douglas (1956-....), « The Great Dobro Sessions ». Jerry Douglas est, rappelons-le, l'un des meilleurs des joueurs de dobro. Il joue ici « Birdland » dans un style blugrass assumé - avec violon, guitare, banjo…

·        1998 : Ray Bryant (1931-2011) « Ray's Tribute to His Jazz Piano Friends ». Le trio du pianiste Ray Bryant interprète de grands standards du jazz, de « C Jam Blues » (Duke Ellington) à « Birdland ».

·        1999 : String Cheese Incident, « Carnival '99 ». Groupe indéfinissable, bluegrass, rock, electronique, calypso, country, funk, jazz, latin, rock progressif, reggae, et à l'occasion psychédélique. Très curieuse interprétation.

·        2000 : Boston Brass, « Young Fogeys ». « Birdland » en version brass-band.

·        2007 : Doug Cox (1962 ou 1963-….), « Blues from the Forbidden Plateau ». A nouveau en version bluegrass…

·        2009 : Chad Smith (1961-….), « Buddy Rich Memorial Concert 2008 ». A nouveau une version big band avec le batteur Chad Smith.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 EIMA

 

  • Conservatoire Municipal agréé de Vincennes (structure)
  • Action culturelle, Communication ville de Vincennes (ville)
  • Studio "Le Bruit Blanc" à Vincennes (structure)
  • Section musique du lycée du Raincy (enseignant conseil)
  • Iante-Musique Académie de Créteil (enseignante conseil)
  • Festival ZEBROCK en Val de Marne (structure)
  • Stéphane Melino Artiste rock (ex Négresses Vertes)
  • Musichoeurs Académie de Créteil (FNCS) (structure)
  • Action culturelle ville de St Mandé (ville)
  • PUCE MUSE -  Centre de création de musique visuelle ; 2, rue des Pyrénées Silic 520 - 94623 Rungis Cedex ; +33 (0)1 45 12 04 50 ; http://www.pucemuse.com

 

 


EIMA

Evénements de l'année 2014-2015

  

  • Fête de la musique

Samedi 20 juin : les élèves de "L'ensemble instrumental des musiques actuelles à Berlioz"  (Premières et Terminales Musique) ont participé à la fête de la musique devant le Bistro des Idoles, croisement rue V. Basch et avenue de la République, de 18h30 à 22h30 pour la fête de la musique à Vincennes.

Dimanche 21 juin :

Cette année, à l’occasion de la Fête de la Musique 2015, la première édition de l’opération "L'École en chœur" a mis à l’honneur les chorales scolaires pour favoriser et développer le rayonnement de l'éducation musicale et du chant choral au sein de l'institution scolaire.

 fete de la musique ministere de leducation nationale

Pour voir la galerie de photo : https://www.flickr.com/photos/educationfrance/19058904891/in/photostream/

http://www.education.gouv.fr/cid86525/fete-de-la-musique-2015-concert-final-de-l-ecole-en-choeur.html

 

L’événement a eu lieu dans la Cour du Ministère de l'Éducation Nationale (101 rue Grenelle, 75007 Paris).

 

L'auteur, compositeur ALDEBERT était également présent en dernière partie de cette journée.

 

PROGRAMME

 

  • 1ère partie : Concert des chorales lauréates de l’École en chœur 
    • 14h45 : ouverture des portes au public
    • 15h : mot d’accueil de Najat VALLAUD-BELKACEM aux 470 élèves et accompagnateurs des chorales
    • 15h05 : concert donné par les 4 chorales lauréates présentes, des académies de Rouen, Nancy-Metz, Bordeaux et Versailles
    • 17h : remise des 4 prix (diplôme et trophée) par la ministre
    • 17h10 : diffusion de la vidéo de l’école lauréate Mont-Lucas de Cayenne (académie du Guyane)
       
  • 2ème partie : Fête de la musique avec 5 chorales des académies de Paris et Créteil
    • 17h30 : école maternelle Dunois - académie de Paris
    • 17h50 : compagnie « Sans père » - collège François Couperin - académie de Paris
    • 18h10 : Collège Gabriel Fauré/ Collège Henri IV / École des enfants du spectacle/ Collège Rognoni - Académie de Paris
    • 18h30 : collège Clément Guyard, Créteil - académie de Créteil
    • 18h50 : collège Le Parc, Saint-Maur-des-Fossés - académie de Créteil

 

Entre chaque chorale, interludes musicaux par l’atelier jazz du lycée Berlioz de Vincennes

 

  • 3ème partie : 19H : concert d’Aldebert

 

Les 5 chorales retenues par le comité national de sélection sont :

 

  • La chorale de l'école maternelle Mont-Lucas de Cayenne (académie de Guyane) : chanson "Dim Dam Dom";
  • La chorale de l'école du Clos au Duc d'Evreux (académie de Rouen) : chanson "Toute la semaine";
  • La chorale du collège Alain Fournier d'Orsay (académie de Versailles) : chanson "La Seine";
  • La chorale du collège Claude Massé d'Ambarès-et-Lagrave (académie de Bordeaux) : chanson "Respire";
  • La chorale de l'école élémentaire Louis Pergaud d'Epinal (académie de Nancy-Metz) : chanson "A la claire fontaine"

 En savoir plus sur

http://www.sortiraparis.com/scenes/concert-musique/articles/86012-fete-de-la-musique-2015-au-ministere-de-leducation-nationale#Sbk43hfoGOLg6o5G.99

https://www.facebook.com/pages/Daac-de-Cr%C3%A9teil/489640564465674

http://www.education.gouv.fr/cid86525/l-ecole-en-choeur-pour-reveler-le-talent-des-chorales-scolaires.html?feuilleCSS=firefox

 

  • Soirée concert Le Cygne//Signe

Vous trouverez ci-dessous une chronique sur le travail et la performance des élèves de Berlioz sous la direction de leur professeur et compositeur Jean-Philippe Baldassari,  chronique réalisée par Sabine Vaillant, auteure et journaliste et parent d’élève… :

http://www.refletsdutemps.fr/index.php/thematiques/culture/education/item/a-berlioz-l-art-donne-des-ailes-aux-ados-le-cygne-signe 

 A Berlioz, l'Art donne des ailes aux ados : Le Cygne // Signe – Couleur ...

 https://youtu.be/POQ7SxuJm-k

 

 Cygne Signe

Le  mardi 19 mai à partir de 19h15 au cœur de ville de Vincennes, Espace Jean-Pierre Miquel

 Au programme :

1ère partie - présentation  de la création du CYGNE/ SIGNE : 40 élèves des ateliers artistiques du collège Berlioz/ 20 élèves de l'option arts plastiques du lycée Berlioz 

 Création  des ateliers de pratique musicale, macao et voix du collège Hector Berlioz, de l'option Arts Plastiques  du lycée Hector Berlioz , d'élèves de l'activité  Danse du collège Hector Berlioz (Mme Pottier),  avec la participation de notre partenaire PUCE MUSE (Direction Serge Delaubier), structure des musiques improvisées et électro-acoustiques  en Ile de France, en hommage à  la sculpture d'ADAM  le Cygne.

 2ème  partie - "les trois voyages"  :  Premières et Terminales du Lycée Berlioz en scène (appuyés par des élèves de l'option cinéma audio visuel)

Voyage  autour des musiques actuelles, voyage des créations sonores et musicales en lycée, voyage de création sonore musicale et visuelle.

Le concert et la soirée sont  dédiés à l'anniversaire des 25 années de Cinéma audio-visuel à Berlioz.

 

- LYCEE

  • VOYAGE MUSICAL SONORE ET VISUEL A ROME

Premier projet d’un cycle de voyage artistique culturel et HDA destiné au public scolaire Arts Lettres d’op