Accessibilité

Ce site a été conçu en prenant soin d’être accessible aux plus nombreux, en tenant compte des personnes ayant des difficultés et/ou des handicaps.

Chaque image possède un texte alternatif, qui explique l’image en question. Ainsi, la synthèse vocale lira la description de l’image.


L’écriture inclusive est l’ « ensemble des attentions orthographiques et grammaticales permettant d’assurer une égalité des représentations entre les hommes et les femmes ».
Un premier lot d’exemples :
  l’auteure de ce livre ;
  la cheffe d’établissement ;
  une contrôleuse dans le train
Un deuxième lot d’exemples :
  être citoyen(ne) ;
  les élu.e.s ;
  les agriculteur.trice.s.
Le premier lot d’exemples ne pose pas de problème pour les personnes atteintes de troubles dys (ou TSLA, Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages) ni pour les personnes atteintes d’un handicap visuel.
Le deuxième lot, au contraire, pose des soucis pour les « dys » car cela leur ajoute de la confusion à leur trouble (voir l’article de Fédération Française des Dys sur ce sujet), et pour les malvoyants et les non-voyants également, car l’écoute de la synthèse vocale sera difficile.
Aussi, l’écriture inclusive concernant le deuxième lot d’exemples ne sera pas utilisée.

Le contraste, la famille et la taille de police de caractères ont été adaptés pour un confort visuel optimal.

Pour accéder aux contenus sensibles, tels que un numéro de téléphone ou une adresse courriel, vous devez activer JavaScript. Ce choix a été fait pour une meilleure sécurité, pour éviter éviter les robots qui récoltent les données sensibles.